Revue de presse de l’action du samedi 13 février

Presse Écrite/Web

Télévision

Radio

Au besoin, si les liens ne fonctionnent plus, nous avons des archives de ces extraits.

Publicités

Compte rendu de l’action de bâchage de samedi 13 février 2010

Le Collectif pour la Réduction de l’Affichage Publicitaire à Nantes a procédé samedi matin au bâchage d’un panneau publicitaire. Il a recouvert ce panneau d’une bâche portant l’inscription « VOUS PAYEZ 500 EUROS DE PUB PAR AN : réduisons cette dépense » Notons qu’outre ce coût strictement financier, le système publicitaire a un coût environnemental et social dont il est difficile de déterminer les limites : comment nier par exemple que la publicité sur les voitures provoque indirectement des accidents de la route et alourdit les dépenses de santé ?

L’affichage publicitaire envahit de plus en plus l’espace public. L’exemple des panneaux vidéo, comme celui qui a été bâché, ou des panneaux déroulants et éclairés, est révélateur de la dépense énergétique et financière toujours plus importante du système publicitaire. Par ailleurs, en attirant le regard, ce type de dispositifs entre en contradiction avec les préoccupations de sécurité routière et la liberté de chaque citoyen de recevoir ou non les messages à caractère publicitaire.

Par l’action directe non violente et assumée le collectif cherche à sensibiliser la population sur ces problèmes et à ouvrir le débat sur ces questions à propos desquelles le citoyen n’a jamais son mot à dire.

Le collectif a aussi recouvert un panneau publicitaire déroulant de papier et invité les personnes présentes à s’exprimer au sujet de la publicité, afin de redonner à l’affichage public sa fonction sociale, de communication entre les citoyens, cette communication ayant très largement été accaparée au profit de quelques intérêts privés.

Collectif pour la Réduction de l’Affichage Publicitaire à Nantes

Tract action de bâchage du marché de Tallensac

LA PUBLICITÉ NOUS COUTE CHER

LA PUBLICITÉ NOUS NUIT

Au cours de l’année 2008, selon une étude menée conjointement par l’IREP (Institut de Recherche et d’Études Publicitaires) et France-Pub, le total des dépenses de communication des annonceurs français s’est élevé à 32 369 millions d’euros, soit une moyenne de

528 euros par citoyen français.

Ces dépenses font partie intégrante du prix des produits. A l’heure où les hommes politiques cherchent quasi-unanimement à défendre le pouvoir d’achat, nous, le Collectif pour la Réduction de l’Affichage Publicitaire à Nantes, posons la question :

Avons-nous besoin d’autant de publicité ?

Ou pouvons-nous la réduire afin de diminuer le « budget-pub » des produits à acheter ?

Il nous apparaît que l’affichage publicitaire, notamment sur des panneaux surdimensionnés et lumineux, est une dépense inconsidérée d’énergie et d’argent, et que, par ailleurs, en attirant le regard des citoyens par des images animées, elle ne respecte pas la liberté de réception des messages à caractère publicitaire ni les préoccupations de sécurité routière. C’est pourquoi nous demandons que l’affichage publicitaire soit limité à une taille de 50 par 70 cm comme c’est le cas pour l’affichage associatif, sur des dispositifs de 2 mètres carrés maximum, non consommateurs d’énergie, et en densité limitée en fonction du nombre d’habitants.

Par l’action directe non violente et assumée, nous cherchons à provoquer un débat sur la place de la publicité dans notre société. Nous cherchons aussi à inciter la mairie de Nantes à adopter un Règlement Local de Publicité (RLP) mettant en oeuvre des dispositions allant dans ce sens.

Collectif pour la Réduction de l’Affichage Publicitaire à Nantes

Dépenses publicitaires en France pour 2008


Montant en millions d’euros Part de Marché Coût par personne
Marketing direct 9 559 29.50% 155,7
Mailings et e-mailings 4 656 14.40% 75,83
Prospectus 816 2.50% 13,29
Editions publicitaires 3 264 10.10% 53,16
Autres (Téléphone) 823 2.50% 13,4
Promotion 5 106 15.80% 83,2
Publicité sur lieu de vente 1 019 3.10% 16,6
Presse 4 247 13.10% 69,2
Quotidienne 1 025 3.20% 16,69
Nationaux 252 0.80% 4,1
Régionaux 773 2.40% 12,59
Autres 3 222 10.00% 52,48
Magazine 1 454 4.50% 23,68
Presse Hebd. Régionale 80 0.20% 1,3
Gratuits 1 034 3.20% 16,84
Presse professionnelle 448 1.40% 7,3
Collectivités locales 206 0.60% 3,36
Télévision 4 112 12.70% 67,0
Relations publiques 1 833 5.70% 29,9
Salons et foires 1 539 4.80% 25,1
Affichage 1 455 4.50% 23,7
Grand format 622 1.90% 10,13
Transport 337 1.00% 5,49
Mobilier urbain 373 1.20% 6,07
Autres (petit format…) 123 0.40% 2
Annuaires 1 286 4.00% 20,9
Internet 1 007 3.10% 16,4
Achat d’espace 482 1.50% 7,85
Liens sponsorisés 525 1.60% 8,55
Radio 921 2.80% 15,0
Publicité nationale 538 1.70% 8,76
Publicité locale 383 1.20% 6,24
Parrainages 833 2.60% 13,6
Mécénat 354 1.10% 5,8
Cinéma 117 0.40% 1,9




Total 32 369 100.00% 527,2
Dépenses publicitaires de 2008, source IREP (http://www.irep.asso.fr/)

Bâchage d’un panneau publicitaire – action antipub

Bâchage d’un panneau publicitaire – action antipub
samedi 13 février à 11h
en bas du marché de Talensac

Venez pour être témoins, spectateurs, ou pour chanter, applaudir, discuter avec les passants, ou réfléchir aux prochaines actions..

Cette action est organisée par le Collectif pour la Réduction de l’Affichage Publicitaire à Nantes et soutenue par RAP. Nous demandons notamment que tous les panneaux publicitaires soient ramenés à la taille de 50 par 70 cm et que soit ouvert un débat citoyen sur le système publicitaire. Nous agissons à visage découvert; nous cherchons à promouvoir la non-violence et la démocratie de fait.

Cette action ne comporte à priori pas de risque judiciaires ou d’arrestation pour les participants. Venez nombreux! Vous pouvez même en profiter pour faire votre marché.

Adresse du rendez-vous : rue de Talensac, 44000 Nantes

Vendredis de B17 : Projection/Débat documentaires antipub

Projection de divers documentaires sur la lutte antipublicitaire suivi d’un débat (notamment sur les modes d’actions antipublicitaires)

Vendredi 29 janvier 2010 – 20h

Comment résister à l’agression publicitaire ?

Nous passerons quelques documents pour rappeler l’importance du combat contre la publicité, puis quelques vidéos d’actions : clan des néons, bande à Jésus, Paysage de France, Collectif des Déboulonneurs, collectif de Jeteurs de gratuits…

Après avoir visionné ces différentes formes de lutte, nous essaierons de faire émerger collectivement une manière satisfaisante de faire obstacle à l’invasion publicitaire sur Nantes

Au B17 : 17, rue Paul Bellamy 44000 NANTES